astrid maria
rappel
karine
leroy-masson

« Nous proposons de nouvelles perspectives à la médiation urbaine en intégrant l’architecture et la culture dans une vision transfrontalière. »

Astrid et Karine

actualités

24.05.2024
« Jardins d’Eden » – collaboration avec Jean-Michel Crapanzano

À une époque où l’espace urbain est sous tension, notamment en raison des défis posés par le changement climatique, nous pensons qu’il est essentiel d’instaurer un dialogue subtil mais puissant entre la nature et l’art, qui relie l’être humain, la culture et l’environnement de manière innovante et inspirante.

La nature, avec sa beauté brute et ses cycles éternels, a longtemps été perçue comme l’antithèse de la ville. Heureusement cette vision change notamment grâce à des artistes comme Jean-Michel Crapanzano. a*k architektur*kultur soutient et accompagne le rayonnement du projet artistique ambitieux de Jean-Michel avec les « Jardins d’Éden ».

L’art, sous ses diverses formes, a toujours été un reflet de la société et de ses aspirations. En milieu urbain, il joue plusieurs rôles clés par :
> par sa capacité d’innovation et sa forme esthétique ;
> par son expression culturelle, qui offre aux habitants des pistes de réflexion et des liens avec leur histoire, leur culture et leur avenir ;
> par leur engagement envers la communauté, car l’art peut servir de moyen pour créer des dialogues, renforcer les liens sociaux et, plus généralement, pour rassembler les gens. Les projets artistiques participatifs favorisent l’engagement citoyen et l’inclusion, et contribuent ainsi à protéger nos démocraties aujourd’hui si fragiles.

Les « Jardins d’Éden » ont ces rôles clés à jouer. Ils apportent des éléments de surprise positive dans les paysages urbains, stimulent l’imagination et offrent des perspectives hors du quotidien. Ils transforment des lieux ordinaires en lieux extraordinaires et redéfinissent nos expériences avec et dans nos espaces de vie. En tant que projet artistique complexe et transdisciplinaire – loin de l’élément décoratif – ils nous rappellent notre lien profond avec le monde naturel et notre capacité à imaginer, à illustrer, à façonner notre cadre de vie. Dans ce dialogue entre la nature et l’art, nous trouvons un équilibre qui enrichit nos vies et nos communautés et ouvre la voie à des villes plus harmonieuses et durables.

a*k est fière de participer à cette nouvelle aventure qui se prépare !

12.04.2024
« Transformation les lieux – Quel est ton programme ? »

C’est le titre du panel Q+A organisé par Matthias Ottmann (Urban Progress), Mathieu Wellner et Eva Kraus, qui s’est tenu – à nouveau – à la Perle de Laim. Les invité·e·s du panel : la conseillère municipale munichoise en charge de l’urbanisme Elisabeth Merk, le directeur du musée Villa Stuck Michael Buhrs, l’architecte Markus Stenger ainsi qu’Andreas Hofer, entre autres intendant et directeur de l’IBA’27.

Outre les perspectives urbanistiques et sociologiques de la transformation urbaine, les discussions ont porté sur les aspects culturels et ont mis en avant « l’art comme force de transformation » pouvant contribuer à la réutilisation et à la revitalisation des lieux.

Bien qu’il n’existe pas de réponse ou de solution satisfaisante à de nombreuses questions, il est important de se poser les bonnes questions et de chercher des approches de solution.

Comment le développement urbain peut-il être durable et inclusif et quel est le rôle de l’art et de la culture dans la transformation des lieux sont des questions auxquelles a*k est particulièrement sensible. Et nous partageons avec Andreas Hofer – et certainement avec beaucoup d’autres – « la passion pour un environnement bâti durable, social et vivable », et nous avons le plus grand intérêt à la transmettre et à la mettre en œuvre.

Et la question décisive reste : Quelle est MA/TA contribution à la transformation de la ville ?

 

20.03.2024
« Laim – des idées pour une meilleure version »

C’est possible !
L’initiative citoyenne existe et hier soir, le quartier de Laim à Munich en a donné la preuve.

Environ 50 citoyens se sont réunis à l’initiative de MUCBOOK CLUBHAUS à la « Perle » pour discuter de la manière dont ils peuvent rendre le quartier plus agréable à vivre ; quatre questions étaient au centre des débats :
Comment pouvons-nous améliorer la mobilité et les transports en commun dans le quartier ?
Comment pouvons-nous promouvoir le commerce de détail et la gastronomie ?
Comment pouvons-nous développer des espaces pour les jeunes ?
Et enfin, et non des moindres : Comment pouvons-nous trouver des espaces pour intégrer davantage de culture ?

Trois heures d’échanges ont abouti à un nombre incroyable d’idées constructives – développées par des personnes d’âges et de profils très différents, mais avec un point commun : être habitant:e du quartier Lain – c’est le cas de Karine.
Les résultats sont maintenant résumés et transmis aux administrations municipales de Laim et de Munich.

*Laim : un quartier de l’ouest de Munich avec plus de 56.000 habitants et une densité de population de 10.730 habitants/km2. Son activité et son attractivité sont, du moins à première vue, assez claires (Karine).

 

06.03.2024
a*k participe au 69e colloque de politique culturelle de Loccum

Entre « pop-up » et « shutdown » – La culture dans les centres villes : Trois jours de réflexions autour de la place de la culture dans nos villes et sur le comment (re)faire vivre les centres-villes : Doit-on vraiment tout réinventer ou s’agit-il de mettre en pratique des concepts qui existent depuis longtemps mais qui « perturbent » notre manière d’aborder la ville ? Les villes ont toujours été en mouvement, aussi ne peut-on pas voir la « crise » que nous vivons comme une chance de remettre l’humain au centre de nos préoccupation ? Quel est le rôle de la ville et qui la fabrique ? Souhaitons-nous voir se développer de plus en plus de villes « donut », où le cœur de ville se vide en faveur d’un développement périphérique ?

Alors : Quelle est la fonction de la culture dans tout cela ? Porteuse d’un rôle sociétal, elle permet de fédérer, développer les liens entre les personnes, mais surtout elle est la preuve de nos démocraties ; porteuse d’un rôle urbain, elle apporte la vie dans les villes, elle les dynamise, les rend plus attractives, mais surtout elle marque l’histoire et montre le sens du lieu ; porteuse d’un rôle économique, elle est motrice de développement ; sans elle, la ville meurt …
Une stratégie culturelle dans les villes stimule la créativité, l’innovation et fédère les acteur·rice·s locaux·ales par la participation citoyenne.

Merci à la Kulturpolitischen Gesellschaft e.V. et l’Association des villes allemandes d’avoir rassemblé dans ce 69e colloque de politique culturelle de Loccum tant d’expertise – et d’avoir stimulé a*k de poursuive et d’approfondir.
C’était un plaisir pour a*k, pour Karine, d’avoir pu y participer.

 

 

22.02.2024
a*k en entretien avec Tulga Beyerle

En 2020, Tulga Beyerle, directrice du Museum für Kunst und Gewerbe Hamburg, a créé le « Freiraum » (espace libre) au cœur du bâtiment : un lieu gratuit et sans consommation entre la gare centrale et les rues commerçantes. L’espace de convivialité et de projet, géré par deux conservateur·rice·s, est occupé par les visiteur·e·s elles- et eux-mêmes ; il offre un espace de dialogue public et souhaite contribuer au bien-être de tou·te·s, sans exception. Le « Freiraum » peut être considére comme demonstrateur pour la société urbaine en tant que tiers-lieu.

Nous sommes très heureuses d’avoir pu nous entretenir avec Tulga Beyerle et de présenter à nos lecteur·rice·s l’intégralité de son interview, avec des questions sur sa biographie, sur le « Freiraum » au MK&G et ailleurs :
ak_Interview_TulgaBeyerle_Freiraum
L’entretien s’est fait en allemand et n’est pas traduit pour l’instant ; merci de nous indiquer si vous souhaitez le lire en français.

Photo: Julia Steinigeweg

18.01.2024
Confiance, inclusion et volonté d’action

2023 ferme ses portes sur un monde en changement qui trop souvent ne va pas dans le bon sens. Or c’est dans ces périodes de crise que l’humain doit faire preuve de créativité et d’innovation. a*k déborde d’idées et souhaite à vous toutes et tous un nouvel élan pour 2024 afin de relever les nombreux défis qui arrivent.

Témoin de confiance, inclusion et volonté d’action est une coopération comme celle réalisée par Jean-Michel Crapanzano (en partenariat avec Stichting de Vrolijkheid) avec un groupe de jeunes demandeur·e·s d’asile à Heerlen, Pays-Bas : les premiers « Jardins d’Eden » participatifs, une moyen de paix et de dialogue. Inclusion plutôt qu’exclusion.

 

 

 

11.12.2023
a*k témoignage de la « Bundesstiftung Baukultur »

Avec des déclarations personnelles, les membres de la fondation allemande « Bundesstiftung Baukultur » présentent la diversité de la culture du bâti et son importance pour la qualité de vie en Allemagne.
Merci de nous avoir donné la parole : 
#netzwerkbaukultur

28.11.2023
Le nouveau musée national de Carthage – a*k apporte sa contribution

La force de l’histoire et la beauté du site rendent ce projet – la restauration de l’acropole de Byrsa et la réhabilitation du musée national de Carthage – unique en son genre.
Conçu par bez + kock architekten de Stuttgart, dont la solution proposée a été déclarée lauréate par le jury de l’UIA (Union Internationale des Architectes) au printemps dernier parmi les 94 projets soumis provenant de 30 pays différents qui ont participé à ce concours international de plus de 6 mois.
Un premier jalon important vient d’être posé avec la signature du contrat de maîtrise d’œuvre qui a eu lieu en Tunisie le 8 novembre lançant officiellement le démarrage des études.
a*k a le privilège d’accompagner bez + kock architekten dans cette incroyable aventure, et en est très fière.

Image : bez + kock / Grauwald Studio

16.11.2023
a*k accompagne Aline Hielscher Architektur

Une grande reconnaissance pour Aline Hielscher Architektur : le projet QUARTIERS-KITA a été récompensé par le prix d’architecture de la ville de Leipzig 2023 et l’immeuble d’habitation KURTI 50A a été mentionné.

Nous nous réjouissons avec l’équipe – et sommes fières d’annoncer que nous accomapgnerons à l’avenir l’agence d’architecture dans les questions de communication et de stratégie.

23.10.2023
Workshop national pour la qualité du logement

Dans le cadre de l’AMI Engagés pour la Qualité du Logement de Demain, un grand atelier de témoignages et d’échanges entre architectes, aménageur·e·s, promoteur·e·s, AMOs et assistant·e·s à maîtrise d’usages s’est tenu le 18 octobre à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris.

 

astrid

architecte spécialisée dans la communication et l’environnement. Elle partage sa vie entre Paris et Munich. Sa formation et son parcours professionnel l’ont menée de l’Allemagne à l’Italie (diplôme d’architecture à la Sapienza Università di Roma), puis à l’Autriche et, pendant de nombreuses années à la France, où elle a notamment travaillé pour Dominique Perrault et enseigné à l’ENSAV, l’école d’architecture de Versailles.

karine

manager culturel, issue du marketing et management stratégique d’entreprises. Après un bachelor en gestion d’entreprise, avec une spécialisation en marketing culturel, cette Française poursuit sa carrière professionnelle en Irlande puis en Allemagne. Elle travaille dans le management de la qualité et se spécialise dans le développement stratégique, notamment pour les architectes.

présentation

Nous nous sommes rencontrées dans une agence d’architecture, pour laquelle nous avons travaillé ensemble pendant plusieurs années. C’est là que nous avons découvert que nous étions très complémentaires et que nous partageons les mêmes valeurs : une volonté de changement et un sens aigu de la responsabilité envers la société en rendant les projets architecturaux et culturels plus résilients et en intégrant davantage l’être humain.

Il nous est apparu évident de poursuivre ensemble cette vision, de réunir nos expertises très différentes et complémentaires en renforçant notre collaboration dans le cadre de notre propre structure – c’est ainsi qu’est née a*k en tant que bureau de conseil pour l’architecture, la culture et la communication.

valeurs

Le développement durable social et écologique, la résilience, la meilleure répartition des ressources, ces thèmes et bien d’autres sont plus pertinents que jamais dans la société d’aujourd’hui notamment dans le secteur de la construction, car il influence de manière si essentielle notre cadre de vie, nos échanges sociaux et surtout notre bien-être. Mais ils ne doivent pas seulement jouer un rôle superficiel pour développer son chiffre d’affaires, respecter les réglementations ou se donner une image moderne et durable, ils doivent être recherchés par conviction, au cœur même de l’entreprise.

Notre ambition est de sensibiliser à ces questions, d’aider les entreprises à concilier profit et orientation éthique et de les mettre en œuvre dans leur travail quotidien. Nous travaillons avec nos client·e·s et partenaires sur la base de valeurs communes, nous construisons des réseaux, principalement dans les secteurs de la construction et de la culture, prêt à contribuer ensemble à une « bonne vie » pour toutes et pour tous.

compétences

Il existe un lien étroit entre l’architecture et la culture : les deux ont un impact sur les personnes et la société. L’acte de construire modifie l’image d’un quartier ou d’une ville et doit répondre à de nouveaux défis environnementaux, économiques et surtout sociaux. Construire n’a pas seulement un impact physique, mais aussi esthétique et émotionnel sur son milieu, tout comme la culture. Les deux sont indissociables pour développer un cadre urbain du « bien vivre ».

Comment concevoir un nouveau quartier en tenant compte des besoins des habitant·e·s et en intégrant une offre culturelle ? Comment intégrer des immeubles de bureaux dans la ville grâce à l‘ouverture des rez-de-chaussée ?
Comment intégrer des « tiers-lieux culturels » dans un
projet urbain ?

Nous souhaitons nous pencher sur ces questions et bien d’autres encore et travailler à des solutions innovantes pour relever les nouveaux défis de la ville.

Notre travail se porte sur trois domaines principaux :

Architectes et acteurs de la construction

  • Accompagnement dans le développement stratégique de projets
  • Développement de l’intégration sociétale, c’est-à-dire le « S » de la ESG et la norme ISO 26000
  • Élaboration de la stratégie de communication

Institutions culturelles et créatives

  • Accompagnement dans le développement stratégique des institutions culturelles
  • Élaboration de la stratégie de communication
  • Développement des réseaux de partenaires
  • Aide à la stratégie de sponsoring culturel

Architecture et culture

  • Accompagnement au développement de tiers-lieux culturels
  • Identification des besoins des utilisateurices et utiilisateurs
  • Participation dans l’élaboration du programme
  • Mise en réseau avec de nouveaux partenaires et organisation de voyages d’études

références

Développement stratégique pour des architectes

Depuis plus de 20 ans : Création de réseaux, présentation de projets, représentation d’agences d’architecture, suivi contractuel et négociations financières.
Activités à des degrés divers pour les agences d’architecture : Dietrich I Untertrifaller, Paris (actuellement) et fbcc, Paris (actuellement) ; Auer Weber, Munich ; Dominique Perrault Architecture, Paris ; Jacques Ferrier Architecture, Paris.
Également : aide au développement stratégique d’entreprises.

Développement et accompagnement dans les procédures de concours pour architectes

Création de réseaux, constitution d’équipes, aide à la formulation d’idées.
Activités à des degrés divers pour les bureaux d’architectes Dietrich I Untertrifaller (actuel), Paris ; Auer Weber, Munich ; Dominique Perrault Architecture, Paris.
Également : visionlab (pour différents bureaux d’architectes), Munich.

Publications d’architecture

Collaboration à différentes publications d’agences d’architecture : Dietrich I Untertrifaller, Paris (actuellement) ; Auer Weber, Munich ; Dominique Perrault Architecture, Paris.

Communication et relations presse pour des architectes et des institutions

Conception et mise en œuvre des stratégies et des moyens de communication ; interface et coordination des commanditaires, des institutions, des artistes, des architectes et des rédacteur·rice·s.
Activités à des degrés divers pour les agences : Dietrich I Untertrifaller, Bregenz et Paris (actuellement) ; fbcc, Paris (actuellement) ; Auer Weber, Munich ; Claudine Colin Communication, Paris ; Dominique Perrault Architecture, Paris ; Jacques Ferrier Architecture, Paris ; Maison de l’Architecture Centre – Val de Loire, Orléans.

 

Expositions monographiques

Organisation d’expositions, de vernissages, des relations publiques et relations presse, principalement pour Dietrich I Untertrifaller, Auer Weber et Dominique Perrault Architecture.

Également pour la galerie d’art « Galerie am Stern », Essen (vernissages et expositions d’Otmar Alt, Romero Britto, Corneille, etc.). Organisation de stands d’exposition lors de salons professionnels pour Auer Weber et Jacques Ferrier/Lafarge.

Divers

Collaboration pour le 1% artistique dans le bâtiment pour le centre universitaire « des Quais » à Lyon, Auer Weber, art : Franck Scurti.
> Rédaction libre pour le mensuel française AMC et la revue allemande Bauwelt.
> Enseignement : Le projet à École nationale supérieure d’architecture de Versailles.
> Conférences, notamment pour la revue italienne l’ARCA et l’Urban Land Institute à Milan.
> Conseil en architecture pour Lagardère Paris Racing, groupe de médias Lagardère, Paris.
> Projets d’architecture – indépendant et en collaboration avec Brunet Saunier & Associés, Paris ; LABFAC (Finn Geipel+Nicolas Michelin), Paris ; Pargade Architectes, Paris ; Axel Schoenert Architectes.

contact

astrid maria rappel
dott.ssa architektin
+49 (0)176 84 85 82 90
+33 (0)7 82 11 43 76
astrid@ak-architekturkultur.com
LinkedIn

karine leroy-masson
kulturmanagerin
+49 (0)172 97 17 643
karine@ak-architekturkultur.com
LinkedIn

a*k architektur*kultur
Flüggenstraße 7
80639 Munich – Allemagne
www.ak-architekturkultur.com